Se connecter pour vérifier ses messages privés 



FAQ

 Liste des Membres 

 Groupes d'utilisateurs 

Profil

S'enregistrer

Connexion



Le Parfum (Perfume) [2006]
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Années Laser Index du Forum -> Cinéma
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Bame
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 24 Nov 2005
Messages: 261
Localisation: niveau 573 sous la résosphère

MessagePosté le: Dim 22 Oct 2006 20:05    Sujet du message: Répondre en citant

Vance a écrit:
Vu le Parfum, film ambitieux doté d'un casting étonnant, avec deux acteurs habitués au cabotinage (Hoffman et Rickman). Très agréable partition signée en partie du réalisateur. En dépit d'un manque total d'identification au personnage (une sorte de mutant marqué par le Destin) et d'une fin pas bien maîtrisée (1e fin trop longue, dernière fin expédiée), la qualité de la reconstitution vaut le détour. Souvent fascinant mais rarement passionnant. Intéressant tout de même.

C'est un film osé, voire culotté, qui réussit en grande partie le pari d'adapter l'inadaptable. Au lieu d'appuyer sur le potentiel humoristique de certaines scènes ( Arrow la mort du tanneur ou de Baldini), Tykwer choisit de traiter l'histoire avec sérieux, méticulosité et application. Il ne s'épargne ni les détails un peu gore, ni les tics didactiques. Pour peu qu'on entre dans cette histoire dramatico-fantasmagorique, on suit avec avidité les tribulations d'un être hors du commun en quête d'Absolu. Pour cela, il faut tout de même parvenir à être dupe du procédé. Ce en fut pas mon cas : Grenouille n'est ni monstrueux, ni pathétique, juste un homme pas ordinaire. Du coup, ses motivations sont nébuleuses ( Arrow pourquoi bute-t-il d'autres femmes alors que visiblement les rousses l'attirent davantage ? s'il est de fait qu'elles perdent leur parfum à leur mort, pourquoi les tuer et ne pas chercher à saisir leur essence de leur vivant ?), ses interrogations manquent de conviction et les petits défauts ressortent davantage ( Arrow comment survit-il dans son périple à travers la France, à pied, et par deux fois ? comment peut-il conserver un flacon de parfum dans sa cellule ?). Je suis certain que je n'y aurais pas fait attention si j'avais pu être mieux concerné par sa quête. Toutefois, je n'y ai pas trouvé de longueurs, malgré une durée supérieure à la normale. Et c'est suffisamment bien réalisé, cadré et éclairé pour qu'on s'y attarde, d'autant que la musique est splendide (interprétée par le Berliner Philarmoniker je crois).


pour reprendre un peu ce sur quoi tu t'interroges, je pense que :

Citation:
il préfère effectivement les rousses mais le parfum qu'il cherche a obtenir est certainement composé de diverses odeurs ! En ce qui concerne le meurtre des femmes, il a bien essayé de se procurer l'odeur de la prostitué, en vain. Cette scène à elle seule montre bien le mur devant lequel grenouille se retrouve. Il est obligé de les tuer car vue son physique ( bien plus ingrat dans le livre ) il ne peut les séduire. Pour le trajet à travers la france, a cette époque, beaucoup de vagabonds voyageais à pied. La SNCF n'existait pas encore !! ( désolé ! ) je pense que c'était une évidence pour l'auteur du bouquin. Enfin, pour cette histoire de flacon dans la prison, je suggère de regarder la séquence de la montre de butch dans "pulp fiction", la réponse y est ! ( désolé bis ! )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hélène
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 5541
Localisation: Au Pays de la Moutarde, de la Liqueur de Cassis et du Pain d'Epices...

MessagePosté le: Dim 22 Oct 2006 20:43    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis allée le voir et j'ai trouvé ce film très réussi (on avait presque l'impression de sentir les odeurs...). Contrairement à certaines personnes, je ne suis pas du tout ennuyée, je n'ai pas trouvé qu'il y avait de longueurs.
Les personnages de Baldini et de Grenouille sont très bien interprétés et j'ai beaucoup apprécié le contraste entre les scènes écoeurantes du début et les scènes hyper esthétiques (quand la fille - sublissime au passage! - sort de son bain, les scènes dans la parfumerie, etc...): c'est très bien fait.
En revanche, le bémol que je mettrais, c'est LA scène dont tout le monde parle! La scène sexuelle sur la place publique était assez mal venue dans le sens où elle arrive un peu comme un cheveu sur la soupe! Ca gâche un peu le film... c'est dommage.
_________________
Californication... série jouissive et ultra drôle ! ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hélène
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 5541
Localisation: Au Pays de la Moutarde, de la Liqueur de Cassis et du Pain d'Epices...

MessagePosté le: Dim 22 Oct 2006 20:51    Sujet du message: Répondre en citant

Vance a écrit:
Vu le Parfum, film ambitieux doté d'un casting étonnant, avec deux acteurs habitués au cabotinage (Hoffman et Rickman). Très agréable partition signée en partie du réalisateur. En dépit d'un manque total d'identification au personnage (une sorte de mutant marqué par le Destin) et d'une fin pas bien maîtrisée (1e fin trop longue, dernière fin expédiée), la qualité de la reconstitution vaut le détour. Souvent fascinant mais rarement passionnant. Intéressant tout de même.

C'est un film osé, voire culotté, qui réussit en grande partie le pari d'adapter l'inadaptable. Au lieu d'appuyer sur le potentiel humoristique de certaines scènes ( Arrow la mort du tanneur ou de Baldini), Tykwer choisit de traiter l'histoire avec sérieux, méticulosité et application. Il ne s'épargne ni les détails un peu gore, ni les tics didactiques. Pour peu qu'on entre dans cette histoire dramatico-fantasmagorique, on suit avec avidité les tribulations d'un être hors du commun en quête d'Absolu. Pour cela, il faut tout de même parvenir à être dupe du procédé. Ce en fut pas mon cas : Grenouille n'est ni monstrueux, ni pathétique, juste un homme pas ordinaire. Du coup, ses motivations sont nébuleuses ( Arrow pourquoi bute-t-il d'autres femmes alors que visiblement les rousses l'attirent davantage ? s'il est de fait qu'elles perdent leur parfum à leur mort, [color=red]pourquoi les tuer et ne pas chercher à saisir leur essence de leur vivant ?), [/color]ses interrogations manquent de conviction et les petits défauts ressortent davantage ( Arrow comment survit-il dans son périple à travers la France, à pied, et par deux fois ? comment peut-il conserver un flacon de parfum dans sa cellule ?). Je suis certain que je n'y aurais pas fait attention si j'avais pu être mieux concerné par sa quête. Toutefois, je n'y ai pas trouvé de longueurs, malgré une durée supérieure à la normale. Et c'est suffisamment bien réalisé, cadré et éclairé pour qu'on s'y attarde, d'autant que la musique est splendide (interprétée par le Berliner Philarmoniker je crois).



Pour répondre à l'une de tes questions, je pense que Grenouille tue les femmes pour récupérer leur senteur parce qu'il veut respecter la technique de l'enfleurage (la fleur meurt dans la graisse animale). Je me suis aussi posée la question au départ...
Autre explication possible: à un moment, Grenouille demande à Baldini si l'odeur d'une personne, c'est son âme...

NB: ce que j'ai aussi beaucoup aimé, c'est les passages magnifiques où l'on voit des fleurs (les champs de lavande, les roses rouges tombant dans le distillateur...). Très esthétique.
_________________
Californication... série jouissive et ultra drôle ! ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
al
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 12 Juin 2003
Messages: 15217
Localisation: paris14

MessagePosté le: Lun 23 Oct 2006 06:28    Sujet du message: Répondre en citant

moi j'ai bien aimé la scène où il retrouve dans ses rêves sa première victime / conquête
c'était très beau
et celle-ci est une très belle actrice je trouve!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
max zorin
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 18 Oct 2001
Messages: 25974

MessagePosté le: Lun 23 Oct 2006 16:04    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, mais la poésie de cette scène a quand même du mal à s'installer dans mon esprit quand je pense à ce qu'il a fait à cette pauvre fille! Rolling Eyes Laughing Wink
_________________
And did we tell you the name of the game, boy?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Vance
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 21 Aoû 2003
Messages: 12423
Localisation: là où c'est plein d'étoiles...

MessagePosté le: Lun 23 Oct 2006 18:20    Sujet du message: Répondre en citant

al a écrit:
moi j'ai bien aimé la scène où il retrouve dans ses rêves sa première victime / conquête
c'était très beau
et celle-ci est une très belle actrice je trouve!
Mais moins belle que sa dernière victime, la fille d'Alan Rickman ! Sinon j'ai aussi aimé les scènes oniriques.
_________________
Marge: This is the worst thing you've ever done.
Homer: You say that so often that it lost its meaning.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Denise
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 31 Jan 2004
Messages: 3882

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2006 04:01    Sujet du message: Répondre en citant

Vance a écrit:
Vu le Parfum, film ambitieux doté d'un casting étonnant, avec deux acteurs habitués au cabotinage (Hoffman et Rickman).


Vance, t'es mort #2gunfire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
al
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 12 Juin 2003
Messages: 15217
Localisation: paris14

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2006 05:53    Sujet du message: Répondre en citant

max zorin a écrit:
Ouais, mais la poésie de cette scène a quand même du mal à s'installer dans mon esprit quand je pense à ce qu'il a fait à cette pauvre fille! Rolling Eyes Laughing Wink


oui bon en effet, mais c'est la preuve que tout le monde peut aimer, même le pire monstre!


Vance a écrit:
Mais moins belle que sa dernière victime, la fille d'Alan Rickman ! Sinon j'ai aussi aimé les scènes oniriques.


et bien je trouve plus jolie la première fille, c'est marrant la dernière est bien évidemment superbe mais j'aime vraiment bien comment apparaît la toute première victime, et elle est vraiment magique sa beauté, enfin je trouve Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
max zorin
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 18 Oct 2001
Messages: 25974

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2006 15:24    Sujet du message: Répondre en citant

Al:

Citation:
oui bon en effet, mais c'est la preuve que tout le monde peut aimer, même le pire monstre!


Ca c'est bien une remarque de gonzesse! Laughing C'est pour ca que je vous aime! Smile Wink
_________________
And did we tell you the name of the game, boy?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Vance
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 21 Aoû 2003
Messages: 12423
Localisation: là où c'est plein d'étoiles...

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2006 17:57    Sujet du message: Répondre en citant

Denise a écrit:
Vance a écrit:
Vu le Parfum, film ambitieux doté d'un casting étonnant, avec deux acteurs habitués au cabotinage (Hoffman et Rickman).


Vance, t'es mort #2gunfire
Pourquoi ? Shocked J'adore ces deux acteurs ! Qu'on les laisse cabotiner à leur aise, c'est aussi pour ça qu'on les aime !

Hoffman fait ça depuis un certain temps déjà : allié à sa méthode rigoureuse, le fait de se lâcher un peu dans son jeu d'acteur le rend encore plus sympathique. Et Rickman dans Robin des Bois nous fait un numéro extraordinaire (à part Morgan Freeman, aucun autre ne lui arrive à la cheville).

Maintenant, on n'a peut-être pas la même acception du terme ? Rolling Eyes
_________________
Marge: This is the worst thing you've ever done.
Homer: You say that so often that it lost its meaning.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Bame
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 24 Nov 2005
Messages: 261
Localisation: niveau 573 sous la résosphère

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2006 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

al a écrit:
Vance a écrit:
Mais moins belle que sa dernière victime, la fille d'Alan Rickman ! Sinon j'ai aussi aimé les scènes oniriques.


et bien je trouve plus jolie la première fille, c'est marrant la dernière est bien évidemment superbe mais j'aime vraiment bien comment apparaît la toute première victime, et elle est vraiment magique sa beauté, enfin je trouve Wink


absolument d'accord avec Al :



Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hélène
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 5541
Localisation: Au Pays de la Moutarde, de la Liqueur de Cassis et du Pain d'Epices...

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2006 18:06    Sujet du message: Répondre en citant

Bame a écrit:
al a écrit:
Vance a écrit:
Mais moins belle que sa dernière victime, la fille d'Alan Rickman ! Sinon j'ai aussi aimé les scènes oniriques.


et bien je trouve plus jolie la première fille, c'est marrant la dernière est bien évidemment superbe mais j'aime vraiment bien comment apparaît la toute première victime, et elle est vraiment magique sa beauté, enfin je trouve Wink


absolument d'accord avec Al :



Wink


Elles sont jolies toutes les deux mais leur style n'est pas comparable. La première fait plutôt paysanne alors que la seconde est plus apprêtée, plus sophistiquée. En revanche, dans le film, le narrateur disait que Grenouille ne tuait que des belles filles... personnellement, je n'ai pas trouvé que les jumelles soient jolies...
_________________
Californication... série jouissive et ultra drôle ! ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Denise
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 31 Jan 2004
Messages: 3882

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2006 19:02    Sujet du message: Répondre en citant

Vance a écrit:
Denise a écrit:
Vance a écrit:
Vu le Parfum, film ambitieux doté d'un casting étonnant, avec deux acteurs habitués au cabotinage (Hoffman et Rickman).


Vance, t'es mort #2gunfire
Pourquoi ? Shocked J'adore ces deux acteurs ! Qu'on les laisse cabotiner à leur aise, c'est aussi pour ça qu'on les aime !

Hoffman fait ça depuis un certain temps déjà : allié à sa méthode rigoureuse, le fait de se lâcher un peu dans son jeu d'acteur le rend encore plus sympathique. Et Rickman dans Robin des Bois nous fait un numéro extraordinaire (à part Morgan Freeman, aucun autre ne lui arrive à la cheville).

Maintenant, on n'a peut-être pas la même acception du terme ? Rolling Eyes


effectivement pour moi cabotinage est assez péjoratif !!!!
le shériff de Nottigham est vraiment l'un de mes rôles préférés et si tu entend cabotinage comme ça, alors tu es pardonné !!! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
InTheMatrice
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 01 Déc 2003
Messages: 1968
Localisation: Metz

MessagePosté le: Mer 25 Oct 2006 17:32    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, moi non plus j'ai pas compris pour les jumelles

J'ai vu le film, mais pas lu le livre

Ce que je pense du film, j'ai pas regretté ma place de cinéma, j'ai aimé. Wink

A voir
_________________
InTheMatrice
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
max zorin
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 18 Oct 2001
Messages: 25974

MessagePosté le: Ven 10 Nov 2006 15:41    Sujet du message: Répondre en citant

Vance:

Citation:
Vu le Parfum, film ambitieux doté d'un casting étonnant, avec deux acteurs habitués au cabotinage (Hoffman et Rickman).


+1 Pour une fois, ils ne cabotinent pas trop! C'est agréable! Smile
_________________
And did we tell you the name of the game, boy?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
al
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 12 Juin 2003
Messages: 15217
Localisation: paris14

MessagePosté le: Sam 11 Nov 2006 11:27    Sujet du message: Répondre en citant

il cabotine pas toujours, regardez Love Actually
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rorschach
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 24 Mar 2004
Messages: 5407
Localisation: DTC !!!

MessagePosté le: Sam 11 Nov 2006 11:33    Sujet du message: Répondre en citant

max zorin a écrit:
Vance:

Citation:
Vu le Parfum, film ambitieux doté d'un casting étonnant, avec deux acteurs habitués au cabotinage (Hoffman et Rickman).


+1 Pour une fois, ils ne cabotinent pas trop! C'est agréable! Smile


J'aime bien quand il cabotine le père Rickman. Dans Robin des bois il est excellent, surtout en version longue, toutes les scènes ajoutés sont avec lui.
A se demander si Cotsner producteur ne l'aurait pas minimisé pour qu"il ne lui vole pas la vedette Wink
_________________
Notre chtit forum

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
max zorin
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 18 Oct 2001
Messages: 25974

MessagePosté le: Sam 11 Nov 2006 11:57    Sujet du message: Répondre en citant

On va le voir bientôt dans Snow Cake, avec Sigourney Weaver...
Pas encore entendu beaucoup parler de ce film... Wink
_________________
And did we tell you the name of the game, boy?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Années Laser Index du Forum -> Cinéma Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

   Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Réalisation Les Années Laser