Se connecter pour vérifier ses messages privés 



FAQ

 Liste des Membres 

 Groupes d'utilisateurs 

Profil

S'enregistrer

Connexion



HARD CANDY
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Années Laser Index du Forum -> Cinéma
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Lobo
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 06 Jan 2003
Messages: 14060
Localisation: Ici et maintenant...

MessagePosté le: Sam 23 Sep 2006 21:39    Sujet du message: HARD CANDY Répondre en citant



Et voici l'une des belles surprises de l'année, un 8 clos aussi malsain qu'intelligent, qui s'il rappelle FREEWAY pour le thème générale, soit une relecture moderne du petit chaperon rouge, s'en éloigne radicalement de par sa forme et son traitement.

Freeway était un pur exercice de style, joussif et trash un peu vain, Hard Candy impose quant à lui un rythme lancinant, une atmosphère étouffante mis en valeur par une photographie naturaliste et refuse les effets de mise en scène tappe à l'oeil et facile, et ce jusque dans le jeux des acteurs, d'une justesse et d'une finesse rare...

L'intrigue, se contentera de vous clouer au fauteuil, de faire chauffer ce qui vous reste de neuronnes, et de toucher à ce qu'il y ade plus intime en vous.

Avc ce premier film David SLADE, signe ni plus ni moins qu'un chef d'oeuvre, qui ignore le sens même du mot compromission.

Pour le reste, je vous laisse le découvrir par vous même Wink
_________________
Panasonic 42PX60EN-PS3 slim-Marantz 5001B-Rotel RC 971-Classic 8.0b-wharfedale 9.1-Nitendo Wii-
"La branlette c'est mortel!" D. CARRADINE (08/12/1936-03/06/2009)


Dernière édition par Lobo le Lun 02 Oct 2006 19:43; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
TWIN
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 16 Mar 2003
Messages: 23802
Localisation: Rodemack (57)

MessagePosté le: Dim 24 Sep 2006 07:37    Sujet du message: Répondre en citant

Le film a l'air effectivement assez intéressant. Evidemment, il ne passe pas dans mon cinéma, qui préfère encore garder GARFIELD 2 à l'affiche par contre...
_________________
ECRAN ► Plasma Panasonic Viera TX-P50VT20 | BD/DVD/CD/HDCD/SACD/DVD-A ► Oppo BDP-93 |
CD/HDCD/SACD ► Yamaha CD-S2000 | AMPLI HI-FI STEREO ► Yamaha A-S2000 |
ENCEINTES STEREO ► Triangle Genèse Quartet |
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Grey?
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 29 Sep 2003
Messages: 21615
Localisation: In Marvel World

MessagePosté le: Dim 24 Sep 2006 18:29    Sujet du message: Répondre en citant

je suis aussi interessé pour le voir Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lobo
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 06 Jan 2003
Messages: 14060
Localisation: Ici et maintenant...

MessagePosté le: Dim 24 Sep 2006 21:00    Sujet du message: Répondre en citant

Grey? a écrit:
je suis aussi interessé pour le voir Very Happy


PANDO rules!!! Wink
_________________
Panasonic 42PX60EN-PS3 slim-Marantz 5001B-Rotel RC 971-Classic 8.0b-wharfedale 9.1-Nitendo Wii-
"La branlette c'est mortel!" D. CARRADINE (08/12/1936-03/06/2009)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
broots
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 18149
Localisation: Au boulot, rien qu'au boulot

MessagePosté le: Sam 30 Sep 2006 15:40    Sujet du message: Répondre en citant

Lobo a écrit:
Grey? a écrit:
je suis aussi interessé pour le voir Very Happy


PANDO rules!!! Wink


je confirme Laughing
_________________
Kramp ! Kramp !

Johnny, il transpire bordel ! Evil or Very Mad

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Grey?
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 29 Sep 2003
Messages: 21615
Localisation: In Marvel World

MessagePosté le: Dim 01 Oct 2006 10:25    Sujet du message: Répondre en citant

je connais pas ce Pando Laughing mais je vais aller voir le film mardi certainement Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
stefan
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 22 Oct 2002
Messages: 4979
Localisation: Beauvais, mais Normand avant tout

MessagePosté le: Dim 01 Oct 2006 20:53    Sujet du message: Répondre en citant

VU ce week end... Préparez vous au "choc" Shocked ... Ce film ne laisse absolument pas indifférent Confused ... Je suis trop fatigué pour faire un CR tout de suite, mais je m'y attélerai dès demain...
_________________
"S'il peut saigner...
...on peut le tuer"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Sypnos
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 02 Oct 2003
Messages: 17709

MessagePosté le: Dim 01 Oct 2006 21:35    Sujet du message: Répondre en citant

Pas de sortie près de chez moi Confused Evil or Very Mad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lobo
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 06 Jan 2003
Messages: 14060
Localisation: Ici et maintenant...

MessagePosté le: Lun 02 Oct 2006 19:28    Sujet du message: Répondre en citant

Uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuup pour ce film énooooorme, le chef d'oeuvre à ne pas rater !!!!!

Du coup j'attends de pieds ferme le prochian film de SLADE, l'adaptation du comics horrifique "30 days of night" Wink
_________________
Panasonic 42PX60EN-PS3 slim-Marantz 5001B-Rotel RC 971-Classic 8.0b-wharfedale 9.1-Nitendo Wii-
"La branlette c'est mortel!" D. CARRADINE (08/12/1936-03/06/2009)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Seb de Metz
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 04 Aoû 2003
Messages: 10238
Localisation: hirson

MessagePosté le: Mar 03 Oct 2006 10:00    Sujet du message: Répondre en citant

Sypnos a écrit:
Pas de sortie près de chez moi Confused Evil or Very Mad

dispo en zone 1
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
stefan
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 22 Oct 2002
Messages: 4979
Localisation: Beauvais, mais Normand avant tout

MessagePosté le: Mar 03 Oct 2006 14:34    Sujet du message: Répondre en citant

Hard Candy (7/10): Hard Candy est un film fascinant qui ne peut laisser le spectateur indifférent que l'on ait aimé ou pas... Rarement un film aura suscité autant d'ambiguité et de sentiments contradictoires... Au-delà du simple jeu du chat et de la souris et du message que celui-ci souhaite faire passer quant aux risques que peuvent représenter les rencontres par le biais du net, Hard Candy propose une véritable reflexion sur la notion de justice mais surtout de châtiment... Et c'est précisement dans ce domaine que se situe toute l'ambiguité du film et les sentiments qui en découlent... Désolé, mais il est difficle de parler de ce film sans en évoquer les éléments fondamentaux donc SPOILER POUR TOUT CE QUI SUIT.

D'un coté, on a pitié pour le présumé ped.ophile d'abord parce qu'on ignore pendant très longtemps s'il est ou non coupable des crimes qui lui sont reprochés, et d'un autre coté, on en viendrait presque à haïr cette gamine qui lui fait subir un véritable calvaire. Si le dénouement confirme les accusations portées contre lui, il subsiste néanmoins un profond malaise. Car si il est facile de souhaiter que n'importe quel criminel puisse subir les mêmes tortures qu'il a fait subir à ses victimes, il plus difficile par contre de supporter visuellement les tortures physiques et psychologiques qui lui sont infligées. A ce titre, la séquence de la castration (toute en suggestion) est proprement traumatisante (pour les hommes en particulier). La mise en scène de cette séquence, la lenteur avec laquelle la gamine procède à l'opération et les suplices permanents du personnage donnent une intensité terrible à ce passage. On se demande s'il mérite vraiment la mort après tout ce qu'il a subi. Hard Candy peut donc être perçu comme une reflexion sur la peine de mort tout aussi efficace qu'un film "traditionnel" comme La dernière marche ou La ligne verte. Hard Candy risque pas mal d'ébranler certaines convictions.

Que dire des acteurs principaux sinon qu'ils livrent un face à face incroyable avec une mention spéciale pour la jeune Ellen Page. Tour à tour machiavélique, désinvolte, cruelle, agaçante... elle donne une performance phénoménale digne d'un Oscar...

Mon analyse vous paraîtra peut-être un peu tordue et un peu embrouillée mais difficile de rester de marbre face à un tel film.
_________________
"S'il peut saigner...
...on peut le tuer"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lobo
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 06 Jan 2003
Messages: 14060
Localisation: Ici et maintenant...

MessagePosté le: Mar 03 Oct 2006 14:40    Sujet du message: Répondre en citant

Aaaaaaaaaah je me sens moins seul, merci Stefan, pour ce beau CR Very Happy Very Happy Very Happy

Bon c'est pas tout mais à qui le tour maintenant ??? Wink
_________________
Panasonic 42PX60EN-PS3 slim-Marantz 5001B-Rotel RC 971-Classic 8.0b-wharfedale 9.1-Nitendo Wii-
"La branlette c'est mortel!" D. CARRADINE (08/12/1936-03/06/2009)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Grey?
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 29 Sep 2003
Messages: 21615
Localisation: In Marvel World

MessagePosté le: Mar 03 Oct 2006 15:20    Sujet du message: Répondre en citant

ca y est c'est sur je vais le voir Jeudi soir Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lobo
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 06 Jan 2003
Messages: 14060
Localisation: Ici et maintenant...

MessagePosté le: Mar 03 Oct 2006 15:32    Sujet du message: Répondre en citant

Grey? a écrit:
ca y est c'est sur je vais le voir Jeudi soir Very Happy


Bieeeeeeeeeen, tu remontes dans mon estime.... Wink
_________________
Panasonic 42PX60EN-PS3 slim-Marantz 5001B-Rotel RC 971-Classic 8.0b-wharfedale 9.1-Nitendo Wii-
"La branlette c'est mortel!" D. CARRADINE (08/12/1936-03/06/2009)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Grey?
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 29 Sep 2003
Messages: 21615
Localisation: In Marvel World

MessagePosté le: Mar 03 Oct 2006 15:48    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais mais si j'aime pas ca va chier Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Willem Belasco
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 05 Sep 2003
Messages: 4172

MessagePosté le: Ven 27 Oct 2006 06:33    Sujet du message: Répondre en citant

Vu le film.



Un film douteux de part la cause qu'il défend et surtout la façon dont il la défend. En fait, le film prend plaisir à mettre le doute dans notre esprit et même à la fin, lors de cette éventuelle confession, je n'y ai pas cru puisqu'elle est faite sous la menace.
Aucune preuve concrête (en images, donc) n'est réellement présentée aux spectateurs pour croire en la culpabilité de l'homme.
Par contre tout est fait pour accuser la fille d'être monumentalement cinglé et bonne à être interné.

Dans ce style, je préfère de loin Phone Game sur qui Hard Candy a visiblement piqué l'idée de départ. Sauf que dans Phone Game, on ne doute absolument pas de la culpabilité de l'homme menacé.

Bref, Hard Candy est un film qui ne va pas jusqu'au bout de son sujet et ne semble pas vouloir assumer les arguments qu'il semble défendre.

Un film inutile qui, selon moi, ne vaut que par son étrangeté.
_________________
"You have never experienced Shakespeare until you have read him in the original Klingon"
Chancelier Gorkon (Star Trek VI The Undiscovered country)


Dernière édition par Willem Belasco le Sam 28 Oct 2006 07:27; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Grey?
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 29 Sep 2003
Messages: 21615
Localisation: In Marvel World

MessagePosté le: Ven 27 Oct 2006 10:28    Sujet du message: Répondre en citant



Shocked Je me demande si on a vu le meme film !!! Laughing

J'en avais pas encore parlé mais ta critique me fais réagir, Hard Candy est un film qui, pour moi, joue beaucoup sur ce que l'on imagine, plutot, justement que sur ce qu'on voit.
La scene de castration modele de sadisme de la part de notre jeune fille est un parfait exemple de ce genre.
Véritable huis-clos tendu et angoissant que cela en devient etouffant (le film se passe surtout avec le face à face entre les 2 personnages) Et dans le film les couleurs (surtout le rouge d'ailleurs) est tres important, le réal jour beaucoup avec pour passer d'une scene à l'autre

Citation:
Aucune preuve concrête (en image, donc) n'est réellement présentée au spectateur pour croire en la culpabilité de l'homme.

Ce n'est pas parce que on nous aurait montré des images que cela aurait été vrai (voir Usuals Suspect pour cela Wink )

Moi j'ai beaucoup aimé les acteurs sont extra-ordinaires et font passer diverses émotions tres bien représentées.

Je me suis retrouvé (au tout début du film) a trouver cette jeune fille mignonne, presque excitante, et assis sur mon fauteuil de cinéma ca me génait car je savais bien qu'elle n'était censé etre une tres jeune fille encore mineure. Cette sensation était désagréable mais je ne me plaint pas car cela a eu pour effet de me faire réagir émotionnelement dirons-nous ! Cela prouve déjà que certaines scénes sont superbement réalisé Wink

Ce film a été créer pour déstabiliser le spectateur, ce dernier ne sachant pas vers qui tourner sa compassion : la jeune fille ou le photographe ? tout à tour victime.

Bref excellent film mais j'ai peur que le voir une seul fois suffise amplement, un deuxieme visionnage n'apporterais pas grand chose !
Sinon moi je lui donne 8/10 Wink

---------------------------------------------------------------------

maintenant réponse aux-pas questions du Saigneur Wink

Citation:
Un film douteux de part la cause qu'il défend et surtout la façon dont il la défend.

je ne vois pas trop pourquoi il est douteux faire soufrir un ??. je ne vois pas ou est le mal Twisted Evil

Citation:
En fait, le film prend plaisir à mettre le doute dans notre esprit et même à la fin, lors de cette éventuelle confession, je n'y ai pas cru puisqu'elle est faite sous la menace.

là d'accord Wink cette fin est faite pour cela, placer le doute :
coupable ou pas ?

Citation:
Par contre tout est fait pour accuser la fille d'être monumentalement cinglé et bonne à être interné.

T'inquietes elle l'est Laughing
Qu a dit qu'on ne pouvait plus débattre d'un film sur LAL ? Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Willem Belasco
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 05 Sep 2003
Messages: 4172

MessagePosté le: Ven 27 Oct 2006 11:18    Sujet du message: Répondre en citant

Grey? a écrit:
Shocked Je me demande si on a vu le meme film !!! Laughing

J'en avais pas encore parlé mais ta critique me fais réagir, Hard Candy est un film qui, pour moi, joue beaucoup sur ce que l'on imagine, plutot, justement que sur ce qu'on voit.
La scene de castration modele de sadisme de la part de notre jeune fille est un parfait exemple de ce genre.
Véritable huis-clos tendu et angoissant que cela en devient etouffant (le film se passe surtout avec le face à face entre les 2 personnages) Et dans le film les couleurs (surtout le rouge d'ailleurs) est tres important, le réal jour beaucoup avec pour passer d'une scene à l'autre


Tout à fait d'accord avec ça. Là, tu viens de définir le film.

Grey? a écrit:
Citation:
Aucune preuve concrête (en image, donc) n'est réellement présentée au spectateur pour croire en la culpabilité de l'homme.

Ce n'est pas parce que on nous aurait montré des images que cela aurait été vrai (voir Usuals Suspect pour cela Wink )


Dans Usuals Suspect, on nous fait la démonstration en images à la fin que tout ce que l'on a entendu est faux. Et Usuals Suspect ne nous prépare pas à ce twist final. L'effet et le but recherché dans Usuals Suspect n'est en rien comparable avec Hard Candy.

Grey? a écrit:
Moi j'ai beaucoup aimé les acteurs sont extra-ordinaires et font passer diverses émotions tres bien représentées.

Je me suis retrouvé (au tout début du film) a trouver cette jeune fille mignonne, presque excitante, et assis sur mon fauteuil de cinéma ca me génait car je savais bien qu'elle n'était censé etre une tres jeune fille encore mineure. Cette sensation était désagréable mais je ne me plaint pas car cela a eu pour effet de me faire réagir émotionnelement dirons-nous ! Cela prouve déjà que certaines scénes sont superbement réalisé Wink


Moi pas. La gamine fait plutôt garçon manqué et ça n'est pas du tout mon style. L'effet que tu as ressenti ne m'a à aucun moment concerné. En fait, je me suis demandé pourquoi avoir choisi ce genre de fille pour le rôle. Pourquoi un garçon manqué. Si le but était effectivement de provoquer ce que tu as ressenti, alors il aurait fallu se l'assurer avec une fille assume beaucoup plus sa féminité.

Grey? a écrit:
Ce film a été créer pour déstabiliser le spectateur, ce dernier ne sachant pas vers qui tourner sa compassion : la jeune fille ou le photographe ? tout à tour victime.


A aucun moment la fille n'est victime dans ce film puisqu'elle a pris les choses en main dès ses tchats sur Internet. En fait, tout n'était qu'un coup monté qu'elle a maîtrisé du début jusqu'à la fin. Cela ne la place pas en victime mais bien en coupable de meurtre avec préméditation.

Grey? a écrit:
maintenant réponse aux-pas questions du Saigneur Wink

Citation:
Un film douteux de part la cause qu'il défend et surtout la façon dont il la défend.

je ne vois pas trop pourquoi il est douteux faire soufrir un ??. je ne vois pas ou est le mal Twisted Evil


Sauf que rien ne prouve dans le film qu'on a affaire à un ??.. Les photos sur les murs ? Aucune de filles nues d'après ce que l'on peut voir.
Les photos que la fille trouve dans le coffre ? On ne les voit pas. La seule que l'on voit est celle de Donna (la morte) et elle n'est pas nue. D'ailleurs, si ce mec était ??., pourquoi ne pas avoir de photos de d'elle nue ? Et les autres photos du coffre ? Puisqu'il a suffit à la fille de voir des photos de jeunes filles habillées placardés en tableaux sur les murs de l'appart pour qu'elle accuse le mec de pédophilie, on peut facilement imaginer que les photos du coffre soient du même style et que le mec se croient alors condamné. Après tout, si le but du film est en parti de nous sensibiliser sur ce sujet, pourquoi ne pas nous avoir montré, ne serait-ce qu'un morceau d'une photo ? Mais non. Mais dans des séries comme Les Experts ou même F.B.I. Portés disparus, lorsqu'il s'agit d'affaires de pédophiles, la caméra nous dévoile des photos. Alors pourquoi dans ce film qui se veut provoquant, on ne voit rien ? C'est bien pour laisser planer le doute sur ce que la jeune fille voit. Ou tout du moins, sur l'interprétation qu'elle se fait de ces photos.

Grey? a écrit:
Citation:
En fait, le film prend plaisir à mettre le doute dans notre esprit et même à la fin, lors de cette éventuelle confession, je n'y ai pas cru puisqu'elle est faite sous la menace.

là d'accord Wink cette fin est faite pour cela, placer le doute :
coupable ou pas ?


Parlons de la fin.
J'ai du mal à croire qu'on puisse forcé si facilement un mec à se suicider. Surtout après tout ce qu'il vient de traversé. Le mec, lorsqu'il arrive enfin à se libérer et qu'il constate que sa castration n'était qu'une mise en scène, il n'a qu'un but en tête, se venger. Et tout à coup, il ets prêt à faire ce que cette fille lui demande ? Je n'ai certes pas fait d'étude sur la psochologie humaine, mais j'ai du mal à croire cela possible.

Grey? a écrit:
Citation:
Par contre tout est fait pour accuser la fille d'être monumentalement cinglé et bonne à être interné.

T'inquietes elle l'est Laughing


Sans aucun doute.

Grey? a écrit:
Qu a dit qu'on ne pouvait plus débattre d'un film sur LAL ? Laughing


Te considèrerais-tu comme élément représentatif des forumeurs de LAL ? Si tu veux mon avis, tu ne l'es pas. Mais bon, ça n'est pas le sujet ici.
_________________
"You have never experienced Shakespeare until you have read him in the original Klingon"
Chancelier Gorkon (Star Trek VI The Undiscovered country)


Dernière édition par Willem Belasco le Ven 27 Oct 2006 11:36; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Willem Belasco
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 05 Sep 2003
Messages: 4172

MessagePosté le: Ven 27 Oct 2006 11:35    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne comprends pas.
Le mot "p.édophile" est censuré ?

Cela signifie-t-il que ce mot est tabou ? Ne doit-on pas parler de ça ?
Dans un monde où ce mot est de plus en plus cité dans les médias et autour de nous et dans un monde où les parents ont même peur de laisser leurs enfants chercher du pain, seuls, à la boulangerie du coin, je crois que ce mot ne devrait pas être censuré
_________________
"You have never experienced Shakespeare until you have read him in the original Klingon"
Chancelier Gorkon (Star Trek VI The Undiscovered country)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Lobo
Nombre de messages :
Nombre de messages :


Inscrit le: 06 Jan 2003
Messages: 14060
Localisation: Ici et maintenant...

MessagePosté le: Dim 29 Oct 2006 19:07    Sujet du message: Répondre en citant

Pour le suicide, le gars n'a pas trop le choix... elle possède des preuves flagrantes de ses penchants pédophiles : le CD rom avec les photos ou les films XXX mettant en scène des enfants, elle lui fait comprendre clairement qu'elle sait qu'il a particippé activement ou passivement au meurtre de Donna, et donc implicitement elle possède des preuves de sa culpabilité quelque soit son degré de participation... + un p'tit coup de pression avec l'arrivée de ce qui semble être son seul amour "adulte".....

Par contre je ne suis pas d'accord avec toi sur le fait d'expliquer clairement la culpabilité de Jeff, tout l'intérêt du film est de jouer sur l'ambiguïté des personnages, et des faux semblant, c'est la force du film, et cela aurait été hypocrite de soulager le spectateur, en lui disant à la fin : ne vous en faites pas, vous pouvez rentrer chez vous l'esprit tranquile, il a bien souffert, il a été torturé mais c'était pour la bonne cause....

Non, punir un coupable n'est pas si simple, c'est long, douloureux, difficile a assumer et au final... on devient soit même ce qu'on espérait détruire : un monstre... et un monstre a lui aussi été un enfant...

Pour ce qui est des photos dans le coffre secret, pas besoin de les voir, les mots de Hayley "... c'est pour ça qu'il ya des lois fédérales...." et le visage en décomposition de Jeff suffisent....

Quant au personnage de Hayley je ne comprend pas ce que tu lui repproches, si ce n'est son androgynie qui joue la aussi sur le malaise, les pédophiles ne recherche pas des femmes, mais des "enfants", assumer sa féminité c'est être sexuée donc être une femme.....

Et pour en rajouter, on ne connait pas son véritable âge, elle dit avoir 14 ans.... elle peut aussi en avoir 18 (le véritable âge de l'actrice).....

.Wink
_________________
Panasonic 42PX60EN-PS3 slim-Marantz 5001B-Rotel RC 971-Classic 8.0b-wharfedale 9.1-Nitendo Wii-
"La branlette c'est mortel!" D. CARRADINE (08/12/1936-03/06/2009)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Années Laser Index du Forum -> Cinéma Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

   Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Réalisation Les Années Laser